Machines et Equipments MFO

Nouvelles
Groupe Miralis : 45 M$ d’investissements pour le démarrage de deux usines hautement automatisées

décembre 1, 2022  By MFO Personnel


C’est à Saint-Anaclet-de-Lessard (près de Rimouski) et à Québec que le Groupe Miralis investira 45 millions de dollars pour procéder au démarrage de deux nouvelles usines hautement robotisées et automatisées.

Reconnue pour son expertise dans la fabrication d’armoires de cuisines haut de gamme et durables, l’entreprise du Bas-Saint-Laurent souhaite ainsi non seulement répondre à la demande grandissante pour ses produits distinctifs, mais également porter la vision de contribuer à la pérennité du secteur manufacturier au Québec.

« Après 10 ans à penser à ce projet, on est très emballés de passer enfin à l’action. C’est une immense fierté de pouvoir faire ces investissements directement chez nous, à Saint-Anaclet, là d’où on vient, et de contribuer à bâtir le secteur manufacturier québécois de demain », précise Daniel Drapeau, PDG de Miralis.

Advertisement

Avec ces investissements majeurs, le Groupe Miralis est fier de maintenir des emplois dans le Bas-Saint-Laurent ainsi que dans la Capitale-Nationale et d’accroître leur valeur ajoutée. Miralis espère également encourager d’autres PME à lui emboîter le pas.

Se rapprochant du statut « d’industrie 4.0 », le Groupe Miralis veut atteindre un niveau d’automatisation supérieure à tout ce qui se fait en Amérique du Nord dans le domaine de la production de caissons de cuisines et de comptoirs à volume. À terme, le projet qui s’amorce amènera l’entreprise à suivre en temps réel les données de ses opérations, de la prise de commande jusqu’à l’assemblage.

La nouvelle usine actuellement en construction à Saint-Anaclet-de-Lessard sera dédiée à la fabrication de mobilier intégré pour les espaces de vie. Elle ouvrira ses portes à la toute fin de 2023. Celle de Québec donnera à Miralis la capacité de faire la transformation de la pierre pour ajouter une collection de comptoirs haut de gamme à son offre. Cette seconde usine sera opérationnelle à la fin de l’été 2023.


Imprimer cette page

Advertisement

Stories continue below