Machines et Equipments MFO

En Vedette
Les Avantages D’Utiliser un Logiciel de GMAO

Aperçu des raisons qui motivent les entreprises de toute taille à se prévaloir d’un système de gestion de la maintenance assisté par ordinateur.


29 mars 2021
Par Mario Cywinski

Photo : Hippo CMMS

Hippo CMMS oeuvre dans la gestion de la maintenance depuis plus de 20 ans. Tout a commencé lorsqu’un cabinet d’architectes de Winnipeg a développé une plateforme de maintenance préventive pour ses clients. Il s’agissait d’un modèle logiciel SaaS natif, abordable et convivial, ce qui a contribué à le distinguer sur le marché à l’époque. En 2004, les développeurs ont procédé à sa reconstruction complète et ils ont changé son nom. C’est ainsi qu’Hippo CMMS a vu le jour.

Le magazine MRO a récemment discuté avec Daniel Golub, directeur de l’exploitation chez Hippo CMMS, pour s’enquérir de son point de vue sur les avantages d’utiliser d’un système de gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO); sur les raisons qui poussent certaines entreprises à ne pas en avoir recours; et sur l’orientation de cette technologie dans l’avenir.

MRO : Quels sont les principaux avantages d’utiliser un système de GMAO?

Advertisement

Daniel Golub : Une bonne GMAO permet de tout concentrer au même endroit, puis de tout rendre à la fois sécuritaire et accessible. De nombreux avantages proviennent de la capacité du logiciel à simplifier les processus. Par exemple, en ce qui concerne la gestion des bons de travail, les demandes arrivent au portail des requêtes, lequel les achemine directement au directeur de la maintenance. Une fois les bons de travail approuvés, le directeur peut générer, prioriser, déléguer, attribuer et suivre ces bons maintenant étoffés de données. Le logiciel s’occupe de tout, y compris la mise à jour de l’information en temps réel et accessible depuis n’importe quel appareil connecté à Internet. D’autres avantages découlent de la façon dont les services peuvent tirer parti des données qu’ils recueillent sur leurs opérations. Grâce aux rapports générés automatiquement et au suivi des indicateurs de rendement clé (IRC), ils profitent d’une vue d’ensemble sur la maintenance. Ils peuvent ainsi baser leurs décisions sur les données – plus besoin de deviner ce qui doit être réparé ou remplacé, ni quelles ressources s’avèrent les plus productives.

Photo : Hippo CMMS

MRO : N’étant plus réservée aux grandes entreprises, la GMAO peut désormais servir les compagnies de toute taille. Selon vous, quel serait le principal avantage pour une petite ou moyenne entreprise d’en faire usage?

DG : Le plus grand avantage réside certainement dans le fait de pouvoir bénéficier de la fonctionnalité des anciens systèmes sur place sans devoir assumer leurs coûts initiaux et continus. Grâce aux plateformes infonuagiques modernes assistées par ordinateur, votre fournisseur de GMAO vous libère du poids informatique. Il s’occupe de l’hébergement et des sauvegardes de données, des mises à jour logicielles et de la sécurité. En outre, il existe désormais une application pour presque toutes les fonctions de l’entreprise. Nous savons que toute entreprise, grande ou petite, qui veut demeurer compétitive, doit être efficace. Ce qui était autrefois hors de portée pour les petites entreprises est désormais à portée de main dans un appareil mobile.

MRO : Maintenant, quelle est la principale raison justifiant qu’une entreprise n’utilise pas la GMAO?

DG : Nous entendons de nombreuses raisons différentes, mais aucune raison n’est justifiée. Les services de maintenance étant traditionnellement perçus comme des centres de coûts, certaines entreprises hésitent à investir dans la GMAO. Cependant, la réalité s’avère qu’une bonne GMAO permet de réduire les temps d’arrêt et d’augmenter la productivité. Un bon de travail de GMAO contient tout ce qu’un professionnel de la maintenance a besoin pour être efficace, y compris des instructions étape par étape, des listes de pièces et de matériaux associés, des versions numériques des manuels d’exploitation et maintenance, ainsi que des plans d’étage interactifs.

Quand les professionnels de la maintenance ne passent pas leur temps à remplir de la paperasse, à fouiller dans leurs courriels pour trouver des feuilles de calcul en pièces jointes, ni à courir au bureau pour récupérer leur prochaine tâche, les services en obtiennent plus pour leur argent de maintenance.

MRO : Quelles avancées voyez-vous dans la GMAO au cours des prochaines années?

DG : Nous vivons une période passionnante, et il y a beaucoup de discussions sur la façon dont les opérations trouveront de nouvelles façons de collecter et d’exploiter leurs données. Par exemple, l’utilisation de capteurs va augmenter à mesure que leurs prix vont baisser. Cela va augmenter l’utilisation d’une maintenance prédictive et basée sur l’état de l’équipement. Nous prévoyons que l’intégration gagnera également en importance. Les entreprises chercheront de nouvelles façons de faire parler leurs plateformes logicielles et d’en partager l’information. Les interfaces de programmation d’applications (API) devraient largement contribuer à cette ascension.

Photo : Hippo CMMS

MRO : Pouvez-nous décrire les produits qu’Hippo CMMS fournit à ses clients.

DG : Hippo CMMS s’avère une solution simple qui procure aux entreprises des outils pour gérer les bons de travail, la maintenance préventive, l’équipement, les stocks et les bons de commande. Cette solution suit également les temps d’arrêt et génère des rapports sur les activités de maintenance.

MRO : En quoi ces produits diffèrent-ils des autres qu’on retrouve sur le marché?

DG : Pour les utilisateurs, la courbe d’apprentissage se veut rapide, les implémentations s’avèrent fluides et les taux d’adoption se révèlent élevés. Cela se traduit par un rendement du capital investi (RCI) rapide, lorsque la démarche se trouve encore dans sa lancée. Hippo n’est pas la formule de GMAO la plus étoffée sur le marché, et nous ne tendons pas vers ça. Nous avons concentré notre énergie et nos ressources sur l’expérience utilisateur, et nous veillons à ce que cette solution soit facile à mettre en œuvre et que nos clients en tirent rapidement profit. L’interface utilisateur d’Hippo a été conçue pour être intuitive et ne pas s’encombrer de toutes les fonctionnalités imaginables. Les utilisateurs nous sont particulièrement reconnaissants pour ce choix – un choix qui représente assurément la principale raison de notre succès.

Tout au long de l’histoire d’Hippo, une chose n’a jamais changé, et c’est notre objectif de créer des logiciels faciles à utiliser. Notre travail acharné a porté ses fruits. Nous avons atteint le nombre considérable de 1300 clients, et notre taux de rétention s’élève à 92 %. En juillet 2019, nous avons été acquis par iOFFICE. Nous en sommes donc désormais une division d’actifs.


Imprimer cette page

À propos

Mots clés



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*