Machines et Equipments MFO

Nouvelles
Lubrifiants à base d’eau pour transmissions électriques

Un projet de recherche auquel participe SKF


6 juillet 2021
Par MFO Personnel

Photo: SKF

La lubrification est l’un des éléments clés d’une rotation efficace. À mesure que la demande future de véhicules électriques et respectueux de l’environnement augmente, chaque composant clé doit être aussi efficace et respectueux de l’environnement que possible. Aujourd’hui, il existe des lubrifiants à base d’eau en cours de développement qui peuvent potentiellement être utilisés avec un effet positif sur l’efficacité de la transmission électrique. Les principaux avantages d’un lubrifiant à base d’eau sont la réduction substantielle des pertes par frottement et de meilleures propriétés thermiques par rapport à une huile traditionnelle, mais la durée de vie des composants de transmission tels que les roulements et les engrenages ne doit pas être compromise.

Pour réaliser une industrialisation potentielle des lubrifiants à base d’eau dans les transmissions, il existe des domaines allant des micro-géométries à la conception au niveau du système qui doivent être compris et développés. Pour récolter les améliorations et relever les défis, l’Agence suédoise de l’énergie vient d’octroyer des ressources au CEVT – une société d’innovation et de technologie installée à Göteborg, en Suède – pour mener un projet conjoint avec SKF et l’Université technique de Luleå afin d’explorer comment les lubrifiants à base d’eau peuvent améliorer le rendement déjà élevé des véhicules électriques.

« Ce projet permet une collaboration étroite avec des partenaires stratégiques de l’industrie ainsi qu’avec le milieu universitaire. La probabilité que cela soit mis en œuvre dans les futurs projets d’industrialisation est grande. Ce sera une victoire non seulement pour les partenaires du projet mais pour l’environnement, déclare Tommy Brandt, ingénieur système chez CEVT.

Advertisement

« Les véhicules électriques du futur imposent de nouvelles exigences en matière de matériaux et de technologies. Grâce à cette collaboration, nous élargirons notre connaissance des lubrifiants à base d’eau, ce qui nous donnera un aperçu des besoins futurs des véhicules durables », déclare Gregory Zimmerman, directeur de la ligne de produits Véhicules électriques de SKF. Le nom du nouveau projet de recherche est « Longer Driving Range by Efficient Transmissions ». Le projet se concentrera sur une meilleure compréhension de la lubrification à base d’eau des roulements, des effets tribologiques sur les engrenages et des exigences de niveau de transmission pour l’utilisation de lubrifiants à base d’eau.

https://www.skf.com/ca/fr

 

 

 


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*