Machines et Equipments MFO

En Vedette
Quoi faire avec MP2

Pour la deuxième fois dans l’histoire, MP2 est sur la sellette.

décembre 1, 2022  By Peter Phillips


Photo: Monkey Business / Adobe Stock.

En octobre dernier, Hexagon a racheté Infor pour 2,7 milliards de dollars. L’achat comprenait Le logiciel Infor dédié à la gestion des actifs d’entreprise EAM (Enterprise Asset Management), ainsi que leur GMAO, MP2. Au printemps dernier, Hexagon a annoncé qu’il ne vendrait plus le logiciel MP2 et a invité les clients de MP2 à passer à EAM.

MP2, ainsi que d’autres logiciels de maintenance, est la norme industrielle pour les programmes de CMSS depuis 30 ans. En tant que pionniers des logiciels de maintenance, ils ont déterminé les besoins des entreprises et ont fourni à l’industrie un logiciel de CMSS simple et facile à utiliser pour suivre la maintenance de leurs équipements et l’inventaire des pièces de rechange.

Depuis les années 1990, MP2 est un favori de longue date pour les industries, en allant des universités aux hôpitaux, jusqu’aux travaux publics et le secteur manufacturier, avec environ 15 000 installations dans le monde entier, dont 800 au Canada.

Advertisement

C’est la deuxième fois dans son histoire que MP2 est sur la sellette. Datastream, le créateur de MP2, a annoncé qu’il arrêtait la vente de MP2 en faveur de son nouvel EAM, appelé 7i. Peu de temps après cette annonce, Datastream a été racheté par Infor en 2006. Infor est revenu sur sa décision de mettre MP2 au placard et il a assuré aux utilisateurs et aux acheteurs potentiels qu’ils n’avaient aucune intention d’arrêter MP2. Pour démontrer leur engagement, Infor a mis à jour MP2 avec de nouvelles fonctionnalités et des modules complémentaires et MP2 est redevenu l’un des favoris du secteur.

Avec la dernière décision d’Hexagon, c’est la fin de la route pour tous ceux qui veulent acheter MP2. À la mérit d’Hexagon, ils ont continué de soutenir les clients MP2 dans un avenir immédiat. La version 2020 du programme MP2 prend en charge les plateformes SQL Server 2019 et Windows 10. La nouvelle version de MP2 prendra en charge le programme sur ces plateformes dans un avenir proche.

La question que se posent les utilisateurs de MP2 est de savoir ce qu’il adviendra de tous ces changements lorsque Hexagon décidera d’arrêter de supporter MP2 avec des mises à jour logicielles. Examinons quelques options :

 

  1. Les clients de MP2 qui souhaitent une version plus sophistiquée de la CMMS peuvent opter pour l’offre d’Hexagon de passer à l’EAM. Cependant, les EAM sont en général plus compliqués que des programmes comme MP2. Si vous êtes une installation moyenne à grande, une mise à niveau vers EAM pourrait être la meilleure solution. Un EAM dispose d’un système de maintenance plus rigoureux pour répondre aux besoins des grands services de maintenance. Il dispose de fonctionnalités avancées, d’indicateurs clés de performance intégrée et de tableaux de bord pour fournir à l’utilisateur des informations clés sur les performances et les coûts de maintenance. Ils proposent également des solutions basées sur le nuage et la mobilité des bons de travail. Pour les petites entreprises qui ont moins d’actifs et d’activités de maintenance, un EAM peut être plus que nécessaire, et son coût peut ne pas correspondre au budget. Dans ce cas, une meilleure solution pourrait être l’option deux.

 

  1. Passer à une autre marque de CMMS qui ressemble aux programmes de MP2. Ces derniers programmes offrent les éléments de base de la maintenance, mais proposent également des fonctionnalités avancées que MP2 n’offrait pas. Les nouveaux systèmes sont basés sur le nuage pour permettre un accès de presque n’importe où sans avoir besoin d’avoir l’application CMMS téléchargée sur votre ordinateur. Ils offrent des solutions de mobilité, afin que les techniciens puissent transporter et traiter leurs bons de travail sur des tablettes et des téléphones portables. Il existe plusieurs des systèmes de CMMS parmi lesquels choisir, il s’agit de faire correspondre les besoins du service de maintenance et les fonctionnalités dont il a besoin.

 

  1. Il y a une autre option, garder MP2. Bien que des nouveaux logiciels correctifs puissent ne pas être disponibles dans le futur, MP2 a prouvé qu’il était un produit fiable et stable. Les entreprises qui choisissent cette option peuvent demander à leur service informatique de conserver MP2 sur un serveur séparé avec les systèmes d’exploitation Windows et SQL Server requis par MP2, ce qui permet de maintenir MP2 en vie indéfiniment. La plupart des établissements ont déjà configuré MP2 de cette manière. C’est une pratique courante de garder la base de données MP2 séparée des autres traitements de l’entreprise et des données financières.

MP2 a longtemps été un cheval de bataille pour les services de maintenance, et, bien que cela soit triste de le voir partir, les nouveaux programmes de CMMS et d’EAM sont passionnants et offrent les fonctionnalités qui manquaient à MP2. Il y aura certainement des ajustements à faire et un nouveau logiciel à apprendre.

L’ensemble du processus de mise en œuvre d’un nouveau logiciel est un défi. Cependant, une planification adéquate, comprenant le nettoyage des données et l’organisation des données de base pendant la mise en œuvre du logiciel, permettra aux services de maintenance de faire table rase du passé pour construire un nouveau système de maintenance qui durera encore 30 ans.

____________________

À PROPOS DE L’AUTEUR : Peter Phillips est le propriétaire de Trailwalk Holdings LTD., une compagnie de conseil et de formation en maintenance basée en Nouvelle-Écosse. Peter propose plus que 40 ans d’expérience dans la maintenance industrielle. Il voyage partout à travers l’Amérique de Nord pour travailler avec des départements de maintenance tout en parlant du sujet en conférences. Vous pouvez lui joindre au : 902 798-3601 ou par courriel :  peter@trailwalk.ca.


Imprimer cette page

Advertisement

Stories continue below