Machines et Equipments MFO

Nouvelles
Trouver des techniciens de maintenance qualifiés

Quelques stratégies de gestionnaires

janvier 5, 2022  By MFO Personnel


Photo: Facilities

Photo: Facilities

Les problèmes de dotation en personnel auxquels sont confrontés les services de maintenance et d’ingénierie deviennent de plus en plus difficiles. Pendant la dernière décennie, les gestionnaires ont vu des techniciens vieillissants prendre leur retraite. Conséquence : ils ont souvent eu du mal à les remplacer par des travailleurs qui auraient les compétences et l’expérience pour effectuer le travail de manière efficace et efficiente.

Puis est arrivée la pandémie de COVID-19. Comme pour la plupart des autres secteurs d’activités à la recherche de travailleurs qualifiés, les responsables de la maintenance et de l’ingénierie ont revu et révisé leurs stratégies et leurs tactiques de recrutement et d’embauche de techniciens.

Voici les stratégies utilisées par certains gestionnaires pour trouver des techniciens de maintenance qualifiés.

Advertisement

Comme le relate Steven Cox, directeur des opérations des installations, Tulsa Community College (TCC), en Oklahoma.  Au milieu des années 2010, lorsque nous avions de nombreux postes d’ingénieurs de première classe avec peu ou pas de candidats postulant localement pour les raisons que nous connaissons tous, nous avons apporté des changements importants à la fois dans la structure d’ingénierie et dans notre processus de recrutement. En ce qui concerne notre structure d’ingénierie, étant donné que nous sommes une institution multi-sites, nous avons déplacé les postes pour que chaque campus ait au moins un assistant de maintenance et un ingénieur de troisième classe. Ce changement fondamental naturel a créé une voie sur chaque campus pour qu’un employé passe d’assistant de maintenance à ingénieur de troisième classe à ingénieur de première classe, créant plus d’opportunités d’avancement pour les employés tout au long du processus d’embauche.

De plus et de manière significative, nous avons changé d’orientation avec l’embauche d’employés de niveau assistant de maintenance – apprenti pour embaucher pour ces postes avec un œil sur l’avenir, à la recherche d’assistants de maintenance avec des aspirations, des aptitudes et une attitude pour être des ingénieurs de première classe qui, bien sûr, peuvent également effectuer les tâches requises. Pendant le processus d’entretien, le comité d’entretien est franc et montre aux candidats via une infographie attrayante de niveau marketing ce que TCC attend de son assistant de maintenance et comment nous les aiderons en leur fournissant les outils et la formation nécessaires pour être un ingénieur de troisième classe en un an, puis encore, les outils et la formation pour qu’ils puissent atteindre le niveau d’ingénieur de premier ordre en deux ans de plus, leur permettant de presque doubler leur salaire en trois ans.

Gregg Sprowl, gestionnaire de programmes, Contrôles d’accès et systèmes de sécurité, University of California (San Francisco), relate pour sa part que son équipe d’acquisition de talents a commencé à tendre la main pour trouver de bons candidats. Auparavant, nous publiions sur notre propre page carrières et laissions au hasard les gens y avoir accès. Maintenant, nous utilisons d’autres ressources en ligne tierces pour faire passer le mot. Cela a beaucoup aidé.

Pour Daniel Schied, directeur des terrains, Cornell University (État de New York) :

Nous avons juste commencé à chercher en dehors de la zone immédiate, avec des affectations à l’échelle de l’État et régionales. Le temps nous dira si cela aide.

https://www.facilitiesnet.com/

 


Imprimer cette page

Advertisement

Stories continue below


À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*