Machines et Equipments MFO

Nouvelles
Une assurance incendie incomparable

Conseils pour l’entretien des systèmes de gicleurs


2 février 2022
Par MFO Personnel

Photo: Acme

En ce qui concerne les systèmes de gicleurs d’incendie, la NFPA 25 est la norme reconnue pour l’inspection, les tests et la maintenance des systèmes de protection contre les incendies à base d’eau et la conformité aide à maximiser l’intégrité pour éviter les pannes et assurer une réponse rapide et efficace en cas d’incendie.

Voici pour quiconque cherche une liste de contrôle d’entretien ou d’inspection pour un système de gicleurs d’incendie, ne cherchez pas plus loin. Voici une liste de contrôle pour l’entretien de gicleurs qui permet de s’assurer qu’un bâtiment est toujours sécuritaire.

Inspection hebdomadaire des gicleurs

Jauges : Les jauges des systèmes à sec, à pré-action et à déluge doivent être inspectées chaque semaine. Dans cette étape, il faut rechercher une lecture normale de la pression de l’air et de l’eau.

Advertisement

Vannes de régulation : Il faut les vérifier chaque semaine pour vous assurer qu’elles sont exemptes de fuites, verrouillées, correctement scellées et en position ouverte. Une signalisation appropriée doit identifier quelle partie du gicleur elles contrôlent.

Inspection mensuelle du système de gicleurs

Jauges (sur les systèmes de canalisations sous eau) : Il faut vérifier que la pression de l’eau est maintenue et qu’il n’y a aucun signe de dommage physique.

Vannes d’alarme : Celles-ci doivent être inspectées de l’extérieur chaque mois.

Inspection trimestrielle du système de gicleurs

Dispositifs d’alarme : Tous les trois mois, il faut vérifier qu’ils sont exempts de dommages physiques.

Plaque signalétique hydraulique : Il faut vérifier qu’elle est fixée à la colonne montante de l’arroseur et qu’elle est parfaitement lisible.

Inspection annuelle du système de gicleurs

Selon la norme établie par la NFPA, il est obligatoire qu’un technicien agréé inspecte le système de gicleurs d’incendie chaque année pour assurer la sécurité et la conformité au code du bâtiment concerné. Le technicien inspectera et entretiendra tous les composants du système de gicleurs d’incendie : Jauges, Vannes de régulation, Dispositifs d’alarme, Tuyaux et raccords, Têtes d’arrosage, Solution antigel, Vannes pré-action/déluge, Composants anti-refoulement, Drain principal, Alarme de débit d’eau

Le technicien devrait également vérifier s’il y a des réparations nécessaires, ou des problèmes qui empêcheraient le système de protéger la vie et les biens de du bâtiment en cas d’incendie.

Autres inspections nécessaires

Il existe d’autres composants du système de gicleurs d’incendie qui nécessitent un certain entretien et un remplacement à différents intervalles.

Jauges : Les jauges doivent être remplacées ou testées tous les cinq ans par un technicien de gicleurs d’incendie agréé pour déterminer le calibrage.

Têtes de gicleurs : Elles doivent être remplacées tous les 50 ans. Si les têtes d’arrosage sont à « réponse rapide », elles doivent être remplacées tous les 20 ans.

Vannes : Les vannes des gicleurs doivent être inspectées à l’intérieur tous les cinq ans.

Si le système de gicleurs d’incendie est endommagé ou nécessite des réparations, un entretien régulier ne devrait pas être votre solution. Il faut alors communiquer avec une entreprise professionnelle de protection contre les incendies, Celle-ci sera en mesure de réparer le système et de s’assurer que le bâtiment reste sûr et conforme au code.

https://gicleursacme.com/


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*