Machines et Equipments MFO

Nouvelles
Une expertise technique reconnue

Optimisation énergétique, maintenance et remplacement de pièces.


6 octobre 2021
Par MFO Personnel

Photo: Eneria

Eneria, distributeur agréé du géant industriel américain Caterpillar en France et à l’étranger, est devenu au fil des années un spécialiste des solutions de production et de motorisation. Ses activités se concentrent sur la conception, l’installation et la maintenance de moteurs pour les applications marines, industrielles, de santé, de construction, de data center, de logistique, ferroviaires et pétrolières.

Son expertise technique est reconnue dans le monde entier, notamment en matière d’optimisation énergétique et de respect de l’environnement. Leurs équipes interviennent dans toutes sortes d’urgences liées à la maintenance ou au remplacement de pièces afin de respecter les délais parfois serrés de leurs clients, d’où l’importance de la mise en place de processus méthodiques, rapides et efficaces.

Leur atelier assure, entre autres, le processus de nettoyage des pièces neuves avant leur installation mais aussi le contrôle et l’entretien de multiples pièces métalliques de toutes tailles pour permettre le bon fonctionnement des moteurs Caterpillar.

Advertisement

Parmi ces procédés, l’atelier est chargé du nettoyage des culasses des moteurs en fonte neuves qui peuvent atteindre jusqu’à 250 kg et 1,20 m de long avant de les installer, et qui arrivent recouvertes d’une graisse de stockage très épaisse les protégeant de la corrosion. Pour y parvenir, les opérateurs devaient nettoyer les pièces manuellement avec une brosse et une brosse à l’acétone avant de les rincer avec un karcher, un processus qui pouvait prendre 2 à 3 heures au total.

Les pièces des moteurs diesel marins tels que les refroidisseurs et les échangeurs de chaleur à plaques qui servent à refroidir les fluides pour assurer leur bon fonctionnement doivent également être régulièrement détartrées. Des dépôts de tartre s’engouffrent dans les cavités internes et les tubes partiels, ce qui complique encore le processus de nettoyage qui consistait à les tremper dans un bain d’acide chlorhydrique pendant 30 minutes à une heure puis à les brosser manuellement, un processus pouvant durer jusqu’à 4 heures.

https://www.eneria.fr/

 

 


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*